Russie : Vladimir Poutine remet son compteur présidentiel à zéro

Par Veronika Dorman

Prenant de vitesse l’opposition et les observateurs, le Président a fait voter à la Douma un amendement qui lui permettra de briguer un nouveau mandat en 2024, voire en 2030.

«Mais on s’est tous laissés endormir», regrette la politologue Tatiana Stanovaya, qui avait déniché une déclaration de Poutine datant de 2008 dans laquelle il parlait d’une «réinitialisation» du compteur des mandats, si jamais on enlevait de la Constitution la limitation à deux mandats consécutifs. «A l’époque, j’avais fini par me ranger à l’avis des juristes que j’avais consultés, selon lesquels une telle décision était beaucoup trop explosive, car anticonstitutionnelle, et qu’il n’oserait pas…»

Poutine lui-même a distillé ces dernières semaines de faibles signaux pouvant annoncer un possible départ en parlant d’alternance, de changements… «Et pendant ce temps, le débat sur la réforme constitutionnelle s’est déplacé sur des sujets comme les enfants, Dieu, le Conseil d’Etat, libéré du poids mortifère de la question de savoir si Poutine restait ou non», poursuit Stanovaya.

READ MORE

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *