le-monde-logotype

Vladimir Poutine peut rester à la tête de la Russie jusqu’en 2036

Selon des résultats quasi définitifs, 78 % des électeurs se sont prononcés, lors d’une consultation sur mesure, en faveur de la réforme de la Constitution qui renforce les prérogatives de M. Poutine.

Par Publié le 01 juillet 2020 à 20h53 – Mis à jour le 02 juillet 2020 à 10h22

De là viendrait également le souci de graver dans le marbre constitutionnel ce que le président considère être son héritage politique et idéologique. « Poutine renforce les bases de ce qu’il voit comme “l’Etat poutinien” et remet à plus tard la décision sur son avenir, assure la politiste Tatiana Stanovaya. Cela ne veut pas dire qu’il partira en 2024, mais en attendant il laisse toutes les options ouvertes. Et renforce les pouvoirs présidentiels pour lui-même ou pour son successeur. »

Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

READ MORE

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Cookies & Privacy

By continuing to browse, you are agreeing to our use of cookies as explained in our Conditions générales.

Sign up for our emails!

Receive updates and news from R.Politik

Your email is safe with us, we don’t spam.